<< Retourner aux Histoires de la communauté

Engendrer le changement à tout âge

L'histoire de Janie Morency

Halifax, Nouvele Écosse
25 mai 2015

Lorsqu'elle était en cinquième année, Janie Morency a sollicité l'appui de ses amis et des professeurs de la Grammar School de Halifax (HGS). Elle l'a fait dans le but de sauver la vie d'une personne. À ce moment-là, sa tante Harriet venait d'entrer aux soins palliatifs à la suite d'un cancer de l'ovaire.

« Ma tante était une personne extraordinaire qui méritait de vivre. Je n'avais jamais rien vécu d'aussi difficile », se souvient Janie. « Je ne souhaitais cette peine à personne d'autre. »

Janie MorencyJanie Morency et sa mère Denise

Janie a incité ses compagnons de classe à mettre sur pied Helping Hands of HGS pour faire une différence. Leur première vente de pâtisseries a dépassé toutes les attentes et les profits ont permis à l'équipe de participer à sa première Randonnée de l'espoir de Cancer de l'ovaire Canada.

L'année suivante, Helping Hands a organisé plusieurs ventes de pâtisseries, puis un thé-bénéfice mère-fille-sœur. Leurs activités de collecte de fonds, ainsi que la Randonnée, font désormais partie d'une tradition très attendue pour les quelque 20 membres de l'équipe, leurs amis et les membres de leurs familles.

« Pendant toute cette expérience, j'ai vu ma fille devenir une jeune femme et jouer un rôle très important », déclare Denise, la mère de Janie. « Elle avait à peine 13 ans et parlait déjà du cancer de l'ovaire devant des groupes. »

« S'il est possible de tirer du positif d'un événement aussi triste, nous devons le faire », affirme Janie. « La seule façon de guérir le cancer de l'ovaire, c'est de sensibiliser les gens. »

COMMANDITAIRE MÉDIA National
Partenaire exclusif de compagnie aérienne