<< Retourner aux Histoires de la communauté

J’ai une faveur à vous demander…

L'histoire de Elaine Taggart

Ottawa, Ontario
20 décembre 2016

Pendant l’été 2015, je me sentais ballonnée. Je connaissais les symptômes, alors j’ai immédiatement consulté mon médecin. Il m’a dit que c’était impossible que j’aie le cancer de l’ovaire. Je n’avais aucun antécédent familial de cancer. J’ai harcelé mon médecin jusqu’à ce qu’il accepte que je passe une analyse sanguine. J’ai alors appris que j’avais le cancer de l’ovaire.

À tous les lecteurs, que vous ayez le cancer de l’ovaire ou non, j’ai une faveur à vous demander. Considérez mon histoire comme la preuve que vous êtes le meilleur défenseur de votre santé.

J’ai eu la chance de bénéficier de soutien et de soins médicaux excellents. J’ai bien réagi à la chimio, et au bout de plusieurs mois, mon oncologue m’a annoncé que j’étais en rémission. La chimio est pire que tout ce que j’aurais pu imaginer. Mais elle m’a sauvé la vie, alors les effets secondaires n’avaient pas vraiment d’importance.

À certains points de vue, je suis reconnaissante d’avoir eu cette maladie, parce que je n’ai jamais reçu autant d’amour de toute ma vie. Les gens m’ont entourée et j’ai profité du soutien extraordinaire de mes amis, de ma famille et surtout de ma sœur jumelle, Diana, et de mon mari, Keith. Je suis très heureuse de dire que je viens de célébrer mon 30e anniversaire de mariage et que je vais bien!

Pour ma famille, la Randonnée symbolise l’espoir que je porte en moi tous les jours – l’espoir d’un avenir où le pronostic de cette maladie sera meilleur. La Randonnée démontre que le cancer de l’ovaire est présent d’un bout à l’autre du pays et que les gens s’appuient mutuellement. Je veux entendre des histoires de survivantes. Pour moi, ce sont des histoires d’espoir. C’est mon histoire.

Elaine Taggart Signature

Elaine Taggart

Elaine with Diana

Elaine (à droite) avec sa sœur, Diana

 

COMMANDITAIRE MÉDIA National
Partenaire exclusif de compagnie aérienne