<< Retourner aux Histoires de la communauté

Des idées novatrices pour les équipes

L'histoire de Gary Petker

Kitchener/Waterloo, Ontario
7 juillet 2016

L’équipe Linda’s Hope est l’une des équipes qui a recueilli le plus de fonds l’année dernière. Pour recueillir une telle somme, il faut une planification soigneuse, mais surtout beaucoup de créativité. Le capitaine de l’équipe, Gary Petker, propose 5 idées novatrices pour les équipes.

1. Choisir un nom d’équipe accrocheur : Les noms « Jane’s Girls » ou « The Speed Queens » suscitent-ils une réaction émotive qui incite les gens à donner? En particulier lorsqu’on parle d’une maladie mortelle? Le nom de notre équipe, « Linda’s Hope », indique aux donateurs que nous parlons d’une histoire personnelle importante et les incite à poser des questions.

2. Personnaliser les courriels : Toutes les invitations envoyées aux donateurs potentiels et aux participants racontaient l’histoire de Linda (ce qu’elle a vécu, ses chances de survie et ses espoirs). Le message était sincère, simple et crédible. Il était personnel.

3. Créer une page d’équipe : La page d’équipe est cruciale pour conclure l’affaire. Si un donateur la visite, c’est qu’il a sans doute pris la décision de faire un don à votre équipe, mais a-t-il déterminé le montant? J’ai personnalisé la page de collecte de fonds de notre équipe pour qu’elle nous ressemble. Linda a peur de mourir. Elle désire vivre. Elle veut se sentir appuyer, et elle veut raconter son histoire. C’est exactement ce que nous avons fait.

4. Établir les attentes : Si une personne me demande d’appuyer sa cause, je visite sa page de dons et je fais un don en fonction de ce que les autres avant moi ont donné. Si le premier don illustré sur la page est de 10 $, cela établit les attentes. Essayez que les premiers dons recueillis soient le plus élevés possible – au moins 250 $ ou 500 $ – pour établir les attentes.

5. Devenir ou trouver un donateur de contrepartie : Lorsqu’un donateur sait que son don de 100 $ en vaut en fait 200 $ parce qu’une autre personne fait un don de contrepartie, il est plus susceptible de donner.

Dans le cas de l’équipe Linda’s Hope, nous avons réussi à recueillir une telle somme avec beaucoup de chance, en choisissant le bon moment pour demander des dons. Mais notre réalisation efficace a sûrement joué un rôle déterminant.

OVC (2).jpg

COMMANDITAIRE MÉDIA National
Partenaire exclusif de compagnie aérienne