<< Retourner aux Histoires de la communauté

Deux vies se croisent

L'histoire d'Anne Louise Carlson

Victoria, Colombie-Britannique
8 septembre 2015

Anne Louise Carlson, une artiste, dessinatrice et femme d’affaires, avait 49 ans lorsqu’elle a reçu un diagnostic de cancer de l’ovaire. Après avoir été en bonne santé toute sa vie, elle a commencé à éprouver des symptômes inhabituels. Un soir, alors qu’elle écoutait un reportage sur le cancer de l’ovaire à la télévision, Anne Louise a réalisé qu’elle éprouvait tous les symptômes mentionnés, et plus encore.

Quelques mois auparavant célibataire et récemment sans emploi Anne Louise se préparait à lancer avec confiance sa propre entreprise.

Anne Louise Carlson

« J’ai plutôt été anéantie par le cancer, affirme-t-elle. J’ai dû apprendre rapidement tout ce que je pouvais au sujet de cette maladie et entreprendre le plus grand combat de ma vie. C’était comme s’informer sur le cancer en plein cœur d’un incendie. »

En 2005, à la suite d’une intervention chirurgicale et de traitements, alors qu’elle reprenait sa vie en main, Anne Louise a mis sur pied une équipe pour la Randonnée dans sa ville natale de Victoria, en Colombie-Britannique. Son équipe Living Out Loud and In Colour! a été choisie comme la meilleure équipe en 2007.

« Cancer de l’ovaire Canada a été là pour moi et je voulais être là pour l’organisation », ajoute-t-elle.

Huit ans après son intervention chirurgicale, Anne Louise a découvert une masse au-dessus de sa clavicule et a appris avec stupeur que le cancer était revenu. Lors d’une conversation téléphonique, une employée de la clinique a par erreur pris Anne Louise pour une autre patiente de Nanaimo. Anne Louise a rapidement précisé qu’elle habitait à Victoria, et n’avait jamais habité à Nanaimo. C’est là qu’elle a compris qu’il existait une autre Anne Carlson, Anne Marie Carlson plus précisément, qui habitait à Nanaimo.

Frappée par cette coïncidence, Anne Louise a décidé de communiquer avec Anne Marie. Elles ont toutes deux été surprises de découvrir leurs nombreux points en commun. Par exemple, elles étaient toutes deux des artistes visuelles qui avaient déjà enseigné. Elles avaient toutes deux des antécédents dans le domaine des arts et des affaires. Carlson est le nom de jeune fille d’Anne Louise. Carlson est le nom de femme mariée d’Anne Marie. Elles sont toutes deux d’origine scandinave et leurs grands-pères suédois sont arrivés au Canada sur des bateaux où ils travaillaient comme garçons de cabine!

AnnesAnne Louise Carlson (droite) & Anne Marie Carlson (gauche)

Les deux femmes luttent pour leur vie. Leurs soins, leurs traitements et leurs vies respectives exigent qu’elles soient correctement identifiées. Contre toute attente, même si elles ne sont pas au bout de leurs peines, les deux femmes demeurent résilientes et fortes.

La première fois où Anne Louise et Anne Marie se sont rencontrées en personne, c’est lorsqu’un poste de télévision de Victoria a entendu parler de la confusion de leurs identités et les a invitées à son journal du soir. Elles sont depuis devenues amies.

La première fois où Anne Louise et Anne Marie se sont rencontrées en personne, c’est lorsqu’un poste de télévision de Victoria a entendu parler de la confusion de leurs identités et les a invitées à son journal du soir. Elles sont depuis devenues amies.

« Notre équipe s’appelle Anne Carlson X 2 +++, explique Anne Louise. Les plus sont pour les femmes de notre groupe de soutien et les parents et amis qui se joignent à nous. »

Anne Louise participe actuellement à un essai clinique pour le cancer de l’ovaire. Venant de célébrer son 60e anniversaire, elle célèbre aussi ce jalon important et toute sa vie.

Voici ce qu’elle a partagé avec nous au sujet de son expérience du cancer de l’ovaire :

« Je suis une patiente lorsque je suis dans la chaise de mon médecin. Mes espoirs et mes aspirations sont aussi grands que jamais je les ai simplement mis en veilleuse. Les personnes comme moi, qui sont atteintes de cette maladie, doivent croire à leur longévité. Croire à une façon de guérir la maladie, afin de franchir l’étape du cancer et de reprendre nos vies, avec notre propre personnalité, et vivre « intensément » avec nos espoirs et nos rêves. Aidez-nous à franchir cet obstacle attendez-vous à plus que ce que les autres croient possible ensemble, nous POUVONS éliminer le cancer de l’ovaire. »

Partenaire exclusif de compagnie aérienne