<< Retourner aux Histoires de la communauté

Le langage universel de l’espoir

L'histoire de la famille Pereira

Toronto, Ontario
23 mai 2018

Pour la famille Pereira, ce fut une année marquée par de nombreuses premières.
 
Balbina Pereira a reçu un diagnostic de cancer de l’ovaire au stade 2 en novembre 2016. Manuel, le mari de Balbina et ses filles, Stephanie et Vanessa, se sont rapidement mobilisés pour former son équipe de soutien et ont été à ses côtés à toutes les étapes de son parcours.
 
« Quand j’ai découvert Cancer de l’ovaire Canada en ligne, je ne savais pas grand-chose de cette maladie. J’avais suivi plusieurs cours sur la santé des femmes à l’université, mais je n’avais jamais entendu parler du cancer de l’ovaire », explique Stephanie, la fille aînée de Balbina. « J’ai commencé par m’inscrire pour recevoir des mises à jour en ligne et j’ai commandé le guide Avec vous pour ma mère. Notre exemplaire est arrivé par la poste le jour où elle a commencé ses traitements. C’était une coïncidence, mais ça nous a donné l’impression d’être mieux préparés à affronter le parcours qui nous attendait. »


La famille Pereira à la Randonnée de l'espoir de Cancer de l'ovaire Canada

« Ma mère est plus à l’aise pour communiquer en portugais. Ma sœur et moi traduisons des pages du guide Avec vous pour elle, nous faisons le suivi de son état de santé et nous écoutons les explications de ses médecins. Mais même avec notre aide, c’est difficile pour elle de rencontrer des gens, ajoute Stephanie. Pendant ses traitements, elle a rencontré quelques femmes avec lesquelles elle pouvait parler portugais. Quand elles commençaient à discuter, c’était difficile de les arrêter. Elles parlaient de tout et de rien, de l’épicerie à la chimiothérapie, mais elle n’a jamais rencontré une autre femme atteinte du cancer de l’ovaire. »
 
Balbina est arrivée au Canada en 1991 pour fonder une famille. Ses frères et sœurs habitent toujours au Portugal. Elle reçoit du soutien de partout, mais elle se sent parfois seule et isolée.
 
« Nous devions nous réunir en famille et faire quelque chose de nouveau. C’est pourquoi nous nous sommes inscrits à la Randonnée de l’espoir de Cancer de l’ovaire Canada. Nous espérions que ma mère pourrait y rencontrer d’autres femmes qui ressentaient la même chose qu’elle, qui vivaient la même chose, explique Stephanie. Nous n’avions aucune idée de l’impact qu’aurait cette journée... pour toute la famille. »
 
Stephanie a inscrit sa famille à la Randonnée de leur communauté. Stephanie et Vanessa avaient l’habitude d’aller au parc en autobus pendant l’été, mais c’était la première fois que Balbina et son mari s’y rendaient.
 
« Quand nous avons récupéré son t-shirt turquoise, ma mère était enchantée. Elle le portait fièrement et voyait les autres femmes portant du turquoise dans le parc. Pendant la Randonnée, elle n’a pas eu besoin de nous pour lui expliquer qui étaient ces femmes ou pourquoi elles portaient du turquoise. Elle savait qu’elles étaient comme elle. Ma mère posait à leurs côtés dans les photos, faisait la conversation et leur souriait. Le rapprochement a été immédiat », ajoute Stephanie.
 
Entre le rire et les larmes, les Pereira ont fait un retour sur l’année qu’ils venaient de vivre, et la Randonnée fut pour eux une célébration et un jalon. À partir de ce jour-là, Balbina a su qu’elle n’était pas seule.
 
Balbina est actuellement en rémission, mais elle attend impatiemment la Randonnée de cette année, le 9 septembre.*
 
« La Randonnée était vraiment inspirante. Elle a apporté beaucoup de bonheur à notre famille et c’est pourquoi je me suis jointe au comité à titre de coprésidente. Vanessa fait également partie du comité; elle s’occupe des commandites, explique Stephanie. Ma mère est très heureuse pour nous. Comme toute mère, elle souhaite que nous réussissions. Elle en parle à tous ses amis et les invite à se joindre à Team Balbina. »


Vanessa (à gauche) et Stephanie

« Si elle le pouvait, ma mère s’impliquerait davantage, mais elle est convaincue que Vanessa et moi sommes capables d’y arriver, et que nous ne la laisserons pas tomber. Nous faisons ça pour elle et pour toutes les autres femmes et familles touchées par cette maladie. »
 
Participez à la Randonnée en septembre. Inscrivez-vous et recueillez des fonds pour la Randonnée de l’espoir de Cancer de l’ovaire Canada afin que les femmes puissent vivre leur vie au maximum, plus longtemps et en meilleure santé.

Partenaire exclusif de compagnie aérienne